Une adresse facile à retenir, n’importe où sur la planète !

Et j’aouterais même … au milieu de l’océan égale­ment ! 3 mots pour rem­plac­er une coor­don­nées GPS… pas vrai­ment, mais presque ! De quoi don­ner une adresse à n’importe qui, mieux qu’un nom de rue, etc. C’est l’idée prin­ci­pale sur laque­lle repose la start­up What3words.

Com­ment ça fonc­tionne ? C’est super-pré­cis… à quelques mètres près, cela change… cela fait penser à un HASH. Imag­i­nons que nous util­i­sions les 200 K-mots de l’oxford eng­lish dic­tio­n­nary.

Avec 3 mots, nous avons : 200.000 ^3 pos­si­bil­ités: soit 8 tril­liards de pos­si­bil­ités.

La sur­face de la terre, c’est 510.1 mil­lions de km2, soit 510.1 tril­lions de m2. La réso­lu­tion sera donc de 510,1/8, soit env­i­ron 64 m2… soi 8m x 8m. Bon, eux, c’est 3m x 3m… Arès on peut y regag­n­er en enl­e­vant la sur­face des océans, ou bien aug­menter le nom­bre de mots (ils y utilisent des verbes con­jugués, ou avec pluriel, etc.).

Bref, l’idée est excel­lente… Tout sys­tème de local­i­sa­tion, aus­si pré­cis soit-il pour­rait emprunter la même stratégie. C’est sim­ple à met­tre en place, cela demande une for­mule de hachage et une base de mots… c’est scal­able… Bref; je trou­ve l’idée fort intéres­sante.

La ques­tion que je me pose, c’est : est-il réelle­ment pos­si­ble de dépos­er un brevet pour ce genre de choses… car c’est juste une idée, pour le reste on invente rien. Et si moi, en 2H de dev, je suis capa­ble de recréer la même chose… alors Quid d’une Start Up ???

Bon, en tous cas, vous êtes en déplace­ment, vous voulez mémoris­er quelques points de chute, ou bien avoir une adresse pour recevoir du cour­ri­er (ce sera bien­tôt pos­si­ble je pense), vous avez cette solu­tion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.