Financement d’un blog ou d’un Podcast: Steady, Patreon, Podia, Memberfull ou Drip ?

Il y a quelques jours, j’ai ouvert une page Patre­on pour un autre blog et une chaine Youtube. L’idée, c’é­tait de pou­voir obtenir un petit retour des sup­port­ers, sym­bol­ique (1$/mois), mais qui est plus par­lant que des sta­tis­tiques de pages ou de vidéos vues. D’autre part, cela m’a per­mis de pro­pos­er une offre “com­mu­nau­taire” à 10$/mois pour partager des livrets, des fich­es tech­niques, des sources de pro­jets… enfin, des pro­duits qui n’ont pas pour voca­tion à être com­mer­cial­isés, mais qui peu­vent intéress­er ma com­mu­nauté. Je ne m’at­tends pas à ce que cela prenne vrai­ment, mais j’aimerais être sur­pris. Dans tous les cas, avant de lancer cette page, j’ai étudié d’autres plate­formes car je me dis­ais que Patre­on n’é­tait même pas traduite en français et que les dons ne pou­vaient pas être faits en euros (au final, si, au tra­vers de pay­pal et autres moyens de paiement). Bref, voici le résul­tat de mes recherch­es.

Steady

7 langues – adhe­sion € ou $ — c’est mieux.  Par carte de crédit, Pay­Pal ou vire­ment ban­caire

Cal­cule automa­tique­ment la taxe à la valeur ajoutée cor­recte pour chaque fac­ture

Coûts de trans­ac­tion (env­i­ron :vire­ments ban­caires 1% du mon­tant total, Pay­pal, 2,49% + 0,35 € fixe, cartes de crédit 1,9% + 0,30 €) et la com­mis­sion de Steady 10 %

règle­ment 1 fois par mois et une seule fac­ture

Podia anciennement Coach

ven­dre l’ac­cès à votre tra­vail de manière con­tin­ue

10 langues dont français, stripe, pay­pal, 14 devis­es, affil­i­a­tions pos­si­bles, envois de mails comme mailchimp

pas de frais sur ventes mais abon­nement : 79 $ / mois

Avec quelques cen­taines de dol­lars par mois ou moins, Podia n’est claire­ment pas un ser­vice de finance­ment par­tic­i­patif rentable.

Memberfull- racheté par Patreon

  • plug-in à installer sur le site Web et pour inscrire des per­son­nes abon­nées à un con­tenu exclusif.
  • con­fig­ur­er l’ap­pli­ca­tion pour les abon­nements de dif­férentes durées (men­su­elle, annuelle, etc.) et pour dif­férents plans d’abon­nement don­nant accès à dif­férents niveaux de con­tenu → fix­er un prix pour chaque type d’info ou d’accès…..
  • plan de départ de Mem­ber­ful : pas de frais men­su­el, mais Mem­ber­ful prend 10%
  • for­fait Pro 25 USD par mois et frais de plate­forme à 4,9% + codes de coupon et inté­gra­tions de newslet­ter

Drip

Drip n’est encore acces­si­ble que sur invi­ta­tion

Drip promet de s’in­té­gr­er à Kick­starter afin que les mil­lions de con­tribu­teurs actuelle­ment sur Kick­starter puis­sent utilis­er leurs iden­ti­fi­ants de con­nex­ion et infor­ma­tions de paiement pour com­mencer à soutenir des pro­jets Drip sans avoir à con­fig­ur­er un nou­veau pro­fil. Ils promet­tent égale­ment que les cam­pagnes Drip com­porteront une «péri­ode d’ad­hé­sion fon­da­teur» au cours de laque­lle les com­man­di­taires seront désignés comme «mem­bres fon­da­teurs» et béné­ficieront d’a­van­tages spé­ci­aux leur per­me­t­tant de par­ticiper rapi­de­ment.

Patreon

Patre­on est une plate­forme bien con­nue dans le monde des youtu­bers et des artistes en général. Il mod­ernise le con­cept de “Mécé­nat” (ou Patron­age en anglais).

Mon choix s’est porté sur Patre­on car:

  1. On peut souscrire à un paiement men­su­el en ayant une caté­gorie: pour moi, c’est 1$ les sup­port­ers, et 10$ la com­mu­nauté
  2. Cela me per­met de pro­duire des con­tenus sur PATREON: gra­tu­it pour tous, pour les sup­port­ers, pour les sup­port­ers (et +),  pour la com­mu­nauté unique­ment.
    En gros, un con­tenu dif­férent selon le pro­fil, mais celui qui est à 1$, voit aus­si les posts à 10$ (unique­ment le teas­er).

Com­mis­sion de 5 % sur les paiements + frais de paiement (rap­a­triement sol­de, et sur les paiements).

Voilà, je ne voulais pas un sys­tème de don comme Tipeee, ou de finance­ment par­tic­i­patif comme Ulule. Ce n’est pas du “one shot”, mais du con­tinu… de l’en­cour­age­ment en quelque sorte. Et sinon, un plus serait de pou­voir plac­er en plus un pro­duit à acheter sans être souscrip­teur (du “one shot”). Du style, le gars veut pas pay­er tous les mois, mais veut bien pay­er cash tel truc. Oui, mais là, Patre­on ne fait pas.

PS: Volon­taire­ment, je n’ai pas fait de lien vers ma page Patre­on car ce n’est pas l’ob­jec­tif de cet arti­cle et surtout, ce n’est pas le même domaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.